Recherche

Newsletter

Publicité

 

 

>

 

 

 

COEHLO Nonatto Il y a 8 oeuvres

Nonatto Coelho est né en 1963 dans l'État du Minas Gerais, il a organisé des dizaines d'expositions au Brésil, au Japon, en Grèce, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas, en Israël, en Italie et en Allemagne.
Vit et travaille dans la ville de Inhumas - État de Goiás.

Son univers pictural est peuplé de batraciens.

La grenouille est un symbole de résurrection et de métamorphoses.

Partout elle symbolise la "genèse du monde, la génération spontanée, la cure vivifiante, la fécondité des femmes et des femelles et les espoirs d’éternité.

Chez les Francs : Emblème porté sur les étendards de Clovis, elle symbolisait, par ses métamorphoses, la démarche spirituelle vers la perfection, la résurrection et l’immortalité. Trois grenouilles figuraient sur l’étendard de Clovis et elle fut souvent représentée sur les bas reliefs où sa forme évoque fort bizarrement celle d’une fleur de Lis mal formée.

Chez les amérindiens : La grenouille a le pouvoir d’appeler la pluie avec différents sons. Elle symbolise l’eau, elle a un rapport avec les rites initiatiques qui ont avoir avec l’eau (on retrouve aussi dans la Chine ancienne le symbole des grenouilles sur les tambours dans les cérémonie appelant à la pluie).
Elle a été divinisée par les amérindiens Haïdas de la côte Pacifique des Etats-Unis, qui considèrent Dzelarhons (la Déesse-Grenouille, épouse de Kaïti le Dieu-Ours) comme une importante divinité animale.

Chez les chrétiens : le Moyen Age fera de la grenouille le symbole du diable : elle vit dans la boue et son coassement intempestif est comme un harcèlement de Satan ou des hérétiques. En revanche, les chrétiens de l’Orient ont une image beaucoup plus positive. Les lampes à huiles avaient la forme d’une grenouille qui est le symbole des différents stades de la destinée humaine jusqu’à la résurrection dans la lumière de Pâques.

Loin des contingences de cette époque, aujourd’hui on utilise de la peau de grenouille pour les grands brûlés.
Ce type de peau a l’avantage de réduire le temps de cicatrisation à six jours contre les 20 à 30 jours du traitement traditionnel. Le traitement traditionnel est fait à base de peau de cadavres, de peau de parents des brûlés ou de peau synthétique.
La peau des grenouilles permet une convalescence plus rapide car elle est riche en antibiotiques, anti-inflammatoires et analgésiques naturels.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0 €
Total 0 €

Panier Commander

Publicité

LiveZilla Live Help